Iran

9 12 2007

Le journal britannique, Sunday Telegraph, a indiqué dans sa dernière édition, que les services secrets anglais avaient de sérieux doutes quant au programme nucléaire iranien.

La semaine dernière, le rapport de renseignement américain avait annoncé que Téhéran avait cessé toute activité nucléaire depuis 2003.
Or pour le service d’espionnage anglais, il n’y aurait rien de plus faux.

Celui-ci veut ” avoir des preuves concrètes, preuves qui dissiperont la crainte selon laquelle l’Iran a communiqué de fausses informations à la CIA » écrit le journal britannique.

Les autorités iraniennes, sachant que leurs téléphones étaient sur écoute,  »auraient délibérément délivré de fausses informations, afin de rassurer la communauté internationale ».

 »Les services de renseignements britanniques s’inquiètent et partagent la préoccupation des autorités israéliennes, persuadées que l’Iran poursuit son programme d’armement nucléaire. Certains agents de la CIA sont d’accord avec nous » précise le journal.

Ephraïm Sneh, l’ancien vice-ministre de la Défense, a déclaré au Sunday Telegraph que l’action militaire serait alors la seule solution à employer contre l’Iran, si la communauté internationale n’acceptait pas de prendre des sanctions plus sévères contre ce pays.

La suite…


Actions

Informations






Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers