L’âme de la renaissance

1 01 2008

Pour ses premiers voeux Nicolas Sarkozy voit l’avenir en grand et veut ni plus ni moins porter une «politique de civilisation» pour la France. En direct, certes, mais les yeux rivés sur un prompteur lui faisant trop accélérer son débit de parole, il l’a dit hier soir aux Français lors de ses premiers vœux télévisés de Président. Après 2007, année de «l’urgence» qui a, selon lui, permis de mettre le pays «sur la voie du changement», il a évoqué une «deuxième étape» en 2008. «Celle d’une politique qui touche davantage encore à l’essentiel, à notre façon d’être dans la société et dans le monde, à notre culture, à notre identité, à nos valeurs, à notre rapport aux autres, c’est-à-dire au fond à tout ce qui fait une civilisation».  » Que la France montre la voie! (…) C’est ce que nous ferons quand la France présidera à partir du 1er juillet l’Union européenne », a affirmé le président français. « Notre vieux monde a besoin d’une nouvelle Renaissance. Eh bien que la France soit l’âme de cette Renaissance! », a-t-il dit.

La France, qui présidera l’Union européenne au deuxième semestre 2008, doit selon lui être « l’âme de la renaissance » du « vieux monde ».

- Les Verts accusent le président de n’avoir pour ambition qu’une « France impératrice, avec son imperator maximus ». « M. Sarkozy a porté ce soir le seul message qu’il développe avec succès depuis son début de mandature : défense de la civilisation et fierté de l’identité française, compassion sans solidarité pour les pauvres. La France grande nation, voilà l’ambition de notre président« .

Une nouvelle mission « civilisatrice » dont l’esprit serait plus dans la veine messianique américaine, parait poindre dans les ambitions présidentielles.

 

la suite… 


Actions

Informations






Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers