Israël menace l’Iran de bombardements

6 06 2008

Israël menace l'Iran de bombardements dans armee 105155707b685c494615a4bb4343f136

Et comme Israël fait généralement ce qu’elle dit…

Israël se préparerait à frapper les installations nucléaires iraniennes et Ehud Olmert serait venu à Washington pour demander l’aide ou au moins le feu vert de George Bush. Le général Shaul Mofaz, ministre israélien des Transports et membre du cabinet de sécurité, a estimé vendredi comme « inévitable » une attaque israélienne des sites nucléaires iraniens. Cette menace fait suite à l’échec apparent des sanctions visant à empêcher Téhéran de fabriquer à terme l’arme atomique. »Si l’Iran poursuit son programme de mise au point d’armes nucléaires, nous l’attaquerons. », a affirmé Shaul Mofaz, également vice-Premier ministre de l’état hébreu, dans un entretien publié vendredi par le quotidien Yedioth Ahronoth.

Trois évènements récents ont relancé la rumeur:

- Hier, dans l’avion qui le ramenait de Washington, le Premier ministre israélien a déclaré, pour la première fois: « Nous sommes sur le point d’arrêter le programme nucléaire de l’Iran ».

Il n’a pas voulu être plus précis mais la phrase sonne comme un ultimatum.

- Il y a trois jours, l’ancien commandant des forces américaines au Moyen-Orient, l’amiral Fallon, a donné son première interview depuis sa démission.

Cette interview était très attendue car la presse avait attribué son départ à son refus de participer à une guerre contre l’Iran.

Or, dans l’entretien, Fallon n’a pas vraiment démenti ce rapport de cause à effet, ce qui laisse penser que Bush a bien nourri -et continue probablement de nourrir – l’idée de frapper ou de laisser Israël frapper l’Iran.

- Enfin, la semaine dernière, l’ancien ministre allemand des Affaires étrangère, Joshka Fischer, a écrit une tribune alarmiste dans le quotidien libanais « Daily Star » et le quotidien israélien « Haaretz ».

Selon Fischer, « un conflit militaire va très probablement être déclenché » en 2008.

Pour deux raisons principales:

1/ Israël considère que les sanctions internationales contre l’Iran ne marchent pas.

2/ Le pouvoir israélien estime qu’il doit agir avant que l’administration Bush ne quitte la scène, parce que la suivante, quelle qu’elle soit, lui sera forcément moins favorable

Ehud Olmert a en outre marqué des progrès dans les négociations avec Washington sur la fourniture à Israël d’avions furtifs F-22, considérés comme les plus performants au monde. M. Olmert a également obtenu l’inclusion d’Israël dans le système global de prévention par satellite contre les lancements de missiles balistiques.

Enfin, les deux parties ont convenu de coordonner leurs actions en vue de mettre fin au programme nucléaire iranien. 

 


Actions

Informations






Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers