• Accueil
  • > Archives pour novembre 2008

L’échec du G20 et de Sarkozy

25112008

Il ne fallait rien attendre du G20, et il n’en est rien sorti.

 

Pire, dans le communiqué publie à l’issue de la réunion des 20 principales économies mondiales, le « rejet du protectionnisme » est considéré comme « vital ». Autrement dit, on ne change pas de cap. Au libre-échange généralisé d’hier succèdera le libre-échange généralisé de demain, avec toujours le même succès…

Nicolas Sarkozy a beau se glorifier de ce non-événement, il est en premier lieu concerné par cet échec. La mystification, la séduction par le verbe et l’enfumage ont atteint leurs limites. Tous les beaux discours de ces dernières semaines pour ça… pour du vent, pour la gloire ?
En réalité, un homme qui a toujours défendu le Système euro-libéral ne peut pas le refonder.
La conclusion qu’il tire de la réunion du G20 est à ce titre éloquente : « C’est un message que nous envoyons aux marchés » (AFP) a-t-il affirmé en quittant la réunion.
Et les populations ? Oubliées ? Ne faudrait-il pas d’abord s’adresser aux peuples qui souffrent plutôt qu’aux marchés ?

Ceux qui tombent périodiquement dans le piège de l’enfumage hautement médiatisé, cher à Nicolas Sarkozy, et qui se prennent à croire en lui doivent toujours en revenir aux fondamentaux pour éviter les cruelles déceptions.
Nicolas Sarkozy est un homme du Système. Il l’incarne mieux que quiconque, par son style, son passé, ses amitiés, ses convictions, ses votes et ses actes. Il est le système fait homme, sa voix qui parle avec arrogance et mensonge.

Député de 1988 à 1993, il a voté toutes les mesures libérales, et notamment le Traité de Maastricht, qui pose en Europe les principes dévastateurs de la mondialisation débridée : dogme de la concurrence, libre-échange à l’intérieur de l’Europe et à l’extérieur, rigueur budgétaire, perte de la liberté monétaire au profit d’une entité responsable devant personne, déréglementation des services publics, etc.

De nouveau député entre 1995 et 2002, il vote les Traités d’Amsterdam et de Nice, qui poursuivent sur la même voie, malgré la montée des précarités et les délocalisations.

En 2008, il fait passer en force le Traité de Lisbonne, nouveau nom de la très libérale Constitution européenne rejetée par référendum en mai 2005.

Et n’oublions pas cette promesse pendant la campagne présidentielle de 2007 de mettre en place en France les prêts hypothécaires, autrement appelés « subprimes »…

http://www.dailymotion.com/video/k2bWBF6tl8ibQ9O8TL

A vouloir tout remettre entre les lois du marché, même l’homme devient une marchandise, comme un lapsus de N. Sarkozy le confirme. Ses propos nous rappelle qu’au terme des jours le corps et même l’âme des hommes seront considérés comme des marchandises.

http://www.dailymotion.com/video/xmesx

Apocalypse 18 : 11  Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison,…

…13  de cinnamome, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes.

14  Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus.

15  Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil,




La gloire de l’homme

16112008


Nicolas Sarkozy lors d’un discours à l’Elysée le 13 novembre 2008 a vanté sa politique étrangère qui a permis, selon lui, d’éviter une offensive militaire russe sur Tbilissi, en finir avec la “guerre au Liban”, libérer les infirmières bulgares en Libye et Ingrid Betancourt de la jungle colombienne. Cela bien qu’étant pour rien dans la libération d’Ingrid Betancourt et peu de chose pour le reste, c’est surtout la gloire lié à ces évènements, qu’il tire à lui. Ce faisant le président se façonne lentement une image, d’homme d’exception incontournable, une image d’homme providentiel, comme celle décrite en Apocalypse 13 : 14  Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait (l’Europe, la nouvelle Rome).

Engoncé dans son nouvel habit que lui confère la présidence de l’Union Européenne en ce moment, lentement mais sûrement le président français s’élève vers les nues et la gloire, tel un dieu antique. Collectionnant les titres qui font sa vertu, celle de la vanité des hommes.

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, a été installé chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran (Rome), le jeudi 20 décembre.

sarkozyrome.jpg

Puis le 22 septembre dernier, un “Humanitarian Award” lui fut décerné par la fondation Elie Wiesel pour l’Humanité, qui récompense en général “des êtres exceptionnels qui ont consacré leur vie à combattre l’indifférence, l’intolérance et l’injustice”, le 23 septembre il se voit décerner le “prix mondial de l’homme d’Etat 2008″ par la Fondation Appel de la conscience (ACF), une puissante organisation non gouvernementale américaine.  Et cela continue, le jeudi 13 novembre où il reçoit le “Prix du courage politique”. remis par la revue Politique Internationale. Avant lui, seuls Anouar El Sadate, Frederik De Klerk et Jean-Paul II avaient eu ce privilège. Par ce prix, la Revue, présidée par Patrick Wasjman, conseiller pour les relations internationales du… président de l’UMP Patrick Devedjian, récompense des personnalités politiques pour le courage dont elles ont fait preuve par la pensée et par l’action. Le Dalaï Lama devait, à l’origine, recevoir cette année ce prix. Il aurait fallu, selon le Canard Enchaîné, “que Patrick Wajsman, historiquement lié au Figaro fasse en sorte de l’attribuer à Sarkozy.

La suite…




Les 77 derniers jours de Bush

11112008

Les 77 derniers jours de Bush dans politique fd43729c-af62-11dd-97ed-4dc25ac71448

Bush peut partir avec le sentiment du désastre bien fait. Son bilan est catastrophique. Personnage shakespearien et troublé, il rejoint la liste des pires présidents que l’Amérique ait subis. Par le choix d’un président Skull and Bones tiré de sa « tombe » c’est clairement le parti du diable qu’ont soutenu les évangélistes américains, la famille Graham en tête, belle exemple de clairvoyance.

 

Georges Bush a profondément marqué l’histoire des Etats-Unis en ce début du XXIe siècle. Mais alors qu’il rêvait d’ouvrir une nouvelle ère politique, sa présidence n’aura été qu’une parenthèse pitoyable. Sa guerre en Irak a terni durablement l’image des Etats-Unis dans le monde. Sa croisade pour la « ownership society » (société de propriétaires) se termine par la crise immobilière et financière la plus grave de tous les temps…

Balayés par des cyclones ou des ouragans économiques sans précédents, les Etats-Unis ont depuis les attentats du 9/11 subit 7 années de crises ininterrompues. A n’en pas douter, le sceau de la perfection sera mis au jugement de l’Eternel sur cette nation désormais maudite.




UPM/Apocalypse 13

4112008

unionmedit.jpgeuropedan.jpg

Un consensus global s’est dégagé mardi à Marseille, au cours d’une réunion ministérielle, pour que l’Union pour la Méditerranée siège à Barcelone et que la Ligue arabe en soit membre à part entière en contrepartie d’un secrétariat général adjoint pour Israël.

Les pays de la rive sud ont finalement accepté que la siège de l’UPM aille à un pays du nord, obtenant en échange que le secrétariat général revienne à un pays du sud, selon des sources diplomatiques concordantes.

Au sein du secrétariat général, il a fallu créer cinq postes d’adjoints, dont un pour Israël, pour que la Ligue arabe soit acceptée comme membre à part entière de l’organisation.

« Il y a un accord sur tous les points », a déclaré à la presse un diplomate proche de la présidence française de l’Union européenne, ajoutant: « L’annonce va être faite tout à l’heure ».

Selon une source diplomatique israélienne, « il y a un accord pour que le secrétariat général de l’Union pour la Méditerranée ait cinq adjoints : trois Européens et deux du sud, dont Israël ».

En contrepartie, Israël accepte que la Ligue arabe puisse participer à l’UPM en tant que membre à part entière, une demande des pays arabes.

L’empire romain qui forme la septième tête de la bête fini de se reconstituer.







Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers