60 ème anniversaire du Conseil de l’Europe

6 05 2009

Le Conseil de l’Europe a soufflé mardi 5 mai les bougies de son soixantième anniversaire. Né le 5 mai 1949 à Londres, le Conseil de l’Europe, dont le siège est à Strasbourg depuis l’origine, est la plus ancienne organisation européenne et aujourd’hui la plus vaste, puisqu’il regroupe 47 pays dont la Fédération de Russie, depuis 1996. Le Vatican y a rang d’observateur (et d’inspirateur).

Le Colisée de Rome inspira Brueghel pour réaliser sa Tour de Babel, et les deux ont servi de source d’inspiration pour le Parlement Européen de Strasbourg !


Strasbourg fut choisie en 1948 pour que s’y tienne la première réunion du nouveau « Conseil pour l’Europe, » lui-même mis sur pied pour unifier et relancer l’Europe qui avait été déchirée par la guerre. Elle fut aussi choisie pour sa situation géographique. Elle est située sur un territoire qui les français et les allemands se disputèrent dans le passé, chaque nation luttant contre l’autre pour contrôler l’Europe depuis des siècles, dès la chute de l’Empire Romain au 5ème siècle ap. J.-C.

A la fin de l’an 2000, une modification frappante fut faite aux bâtiments du Parlement Européen de Strasbourg. Un nouveau bâtiment fut construit qui s’inspire du célèbre tableau hollandais de Brueghel et qui montre la destruction de la Tour de Babel. Brueghel  s’inspira de la forme des ruines du Colisée de Rome, parce qu’il voulait accentuer, non seulement le jugement de Dieu sur l’Empire Babylonien, mais aussi de l’Empire Romain (Daniel 2 parle de 4 empires mondiaux successifs, de Babylone à Rome, qui ne seront finalement balayés que par le retour de Christ).

Aussi, quand vous regardez, depuis l’extérieur, ce nouveau bâtiment à Strasbourg, vous regardez, en fait, la Tour de Babel. Mais, depuis l’intérieur, vous voyez le Colisée : Babylone ET Rome ! Ce lien n’a pas échappé à l’observation attentive des architectes. Quand vous entrez à l’intérieur du bâtiment, vous vous retrouvez dans un espace ovale et ouvert sur le ciel, précisément comme pour le Colisée !
babylstras.jpg

Il faut savoir et se souvenir que le Colisée de Rome fut bâti pour célébrer la destruction du temple juif de Jérusalem en 70 ap. J.-C., et qu’il fut ouvert en l’an 80 ap. J.-C. avec des jeux qui durèrent cent ans. La plupart des 10 000 hommes qui y participèrent furent tués et 5 000 bêtes y furent massacrées. Un grand nombre des premiers chrétiens y moururent martyrs et furent jetés en pâture aux bêtes sauvages.

A Strasbourg eut lieu le premier massacre et holocauste des Juifs en Europe, le 14 février 1349. L’Histoire rapporte qu’ils furent collectivement accusés d’avoir provoqué la Peste Noire en empoisonnant les réserves d’eau de la région et que 2 000 hommes, femmes et enfants furent regroupés dans un cercle et brûlés vifs. N’ayant d’autre choix, quelques-uns acceptèrent le baptême et furent épargnés. Mais, par la suite, la plupart des survivants furent massacrés quand la Peste Noire parvint aux portes même de Strasbourg. Puis, le 12 septembre 1349, Charles IV, l’empereur du Saint Empire Romain, publia un décret qui affranchissait la ville de toute culpabilité pour cet holocauste de Juifs et du pillage de leurs biens. Il n’en demeure pas moins que deux appels au son du cor se firent entendre toutes les nuits jusqu’à la Révolution Française, perpétuant la mémoire de la soi-disant trahison des Juifs innocents.

Il y a une caractéristique architecturale très intéressante dans le Parlement Européen de Strasbourg, l’épicentre de la cour ouverte du nouveau Parlement Européen, met en valeur une ligne sombre qui va en s’élargissant jusqu’à ce qu’elle atteigne une large ouverture créée dans le mur d’enceinte extérieur et qui pointe vers la Cathédrale de Strasbourg à distance. Or, l’archevêque de Strasbourg à l’époque du massacre se révéla être antisémite par excellence. Le chœur de la cathédrale de Strasbourg est orné en son centre d’un vitrail moderne, représentant la Sainte Vierge, à qui est dédiée la cathédrale. On retrouve dans ce vitrail, don du Conseil de l’Europe, les douze étoiles du drapeau européen sur fond bleu, couleur de la Sainte Vierge.
vitrailstraseur.jpg
Pensez à l’intérêt prophétique que peut avoir la Tour de Babel de Strasbourg si celle-ci est bâtie sur les cendres de ces Juifs ? Israël et l’Europe dont les dattes anniversaires se suivent sont les pendants prophétiques et terrestres des chapitres 12 et 13 de l’Apocalypse.


Actions

Informations






Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers