• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Les temps païens

8092009

Apocalypse 22:15  Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

Les fêtes d’automne de l’Eternel approchent et les « chrétiens » dans leur grande majorité poursuivront leur culte du dimanche comme si ne rien était….

Vous avez pu apprendre sur ce blog que la monnaie peut être bien plus qu’un instrument d’échange monétaire, il peut aussi être le corps et l’expression des dieux. Il en va ainsi également des jours et des fêtes qui rythme nos vies ici bas. C’est de cette logique païenne et mensongère qu’il faut s’extirper.

roshhashana.jpg

Ezékiel 44 : 24  Les lévites seront juges dans les contestations, et ils jugeront d’après mes lois. Ils observeront aussi mes lois et mes ordonnances dans toutes mes fêtes, et ils sanctifieront mes sabbats.

Dans la Bible, les jours sont simplement numérotés sauf le dernier jour qui est le jour de Shabbat auquel Moïse donna sa caractéristique de jour de repos : « Voyez que l’Éternel vous a donné le sabbat ; c’est pourquoi il vous donne au sixième jour du pain pour deux jours. Que chacun reste chez lui ; que personne ne sorte du lieu où il est, le septième jour » Exode 16 : 29.

Le peuple juif conserve encore aujourd’hui cette désignation des jours. En effet, en hébreu, ils sont nommés :
Yom rishon (premier jour), Yom sheni (deuxième jour), Yom shlishi (troisième jour),Yom Revi’i (quatrième jour), Yom chamishi (cinquième jour), Yom shishi (sixième jour), Shabat (jour du sabbat) pour désigner, respectivement, nos dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi.

 Pour le monde païenheptagone.gif il en va tout autrement, car chaque jour est consacré à un dieu souvent confondu avec les planètes.

L’ordonnancement des jours selon les astrologues.
Il suffit de partir d’une planète (jour) quelconque et de suivre les flèches pour obtenir le nom du jour suivant.

Il est pour le moins étonnant que très rapidement le monde chrétiens ait adopté les calendriers romains pour définir les jours de la semaine, plutôt que d’imposer les jours et les fêtes bibliques en vigueur du temps des apôtres et célébré par Jésus lui-même. En décalant le jour du repos et donc du culte sur le dimanche, « dies Dominicus », « jour du Seigneur »,  le paganisme conserve dans les jours de la semaine la primauté du rôle et l’ascendance spirituelle.

Bien sûr, la même chose c’est reproduite avec les jours de fêtes, car aujourd’hui se sont les fêtes babyloniennes des pâques et noël qui sont fêtés dans le monde chrétien. Ainsi les solstices, lunaisons ou « jour du seigneur » païens sont le lot quotidien de la plupart des chrétiens aujourd’hui. Se sont des abominations majeures pratiquées dans les églises et qui ne dérange personne, comme la musique rock, l’amour de l’argent ou le ministère des femmes entre autre.

Néanmoins pour les juifs et certains chrétiens,  comme moi, c’est le calendrier biblique qui prime et donc je me permets de rappeler les échéances proches désormais des fêtes d’automne.

- La fête des Trompettes, Rosh Hashana, samedi 19 septembre 2009, début vendredi 19h39

- Le jour des expiations, Yom Kipour, lundi 28 septembre 2009, début dimanche 19h20

- La fête des Tentes, Souccot, samedi 3 octobre 2009, début vendredi 19h09

La préparation de ces fêtes motive le peu d’interventions sur le blog actuellement.




Etat(s) d’urgence

3092009

Le haut et le bas de la Californie sont en état d’urgence, mais pour des raisons diamétralement opposées. Le haut au nord brûle et le sud en bas est inondé par un ouragan. Si je poursuis selon l’idée première qui reste la mienne : le jugement commence là où c’est terminé le dernier grand réveil religieux chrétien, Le ciel est en feu et la terre furieusement secouée.
Je m’appuie dans mon raisonnement sur les parole de l’apôtre 1 Pierre 4:17  Car le temps est venu de commencer le jugement par la maison de Dieu ; mais s’il commence premièrement par nous, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’évangile de Dieu ?

jimenawaves.jpg

En mer, l’ouragan Jimena s’est déchaînée. « Nous n’avons jamais eu dans l’histoire de la péninsule un phénomène de la puissance de Jimena », déclare, déconcerté, le directeur de la Protection civile de la péninsule mexicaine de Basse-Californie. Des vents très violents, des vagues géantes et une pluie battante ont frappé mardi soir les côtes de la péninsule mexicaine de Basse-Californie, à l’arrivée de l’ouragan Jimena. L’état d’urgence a été décrété dans toute la région.

Quand au nord les incendies se poursuivent. Ce feu est le plus grand dans l’histoire moderne du comté de Los Angeles, et continue à croître, dit le pompiers du comté capitaine Jerry Meehan.  « C’est le plus grand que jamais vu», a déclaré Meehan. Il a déclaré que l’incendie était inhabituel pour d’autres raisons, notamment qu’il n’a pas été poussée par le vent et que les flammes parviennent à une hauteur de 100m parfois. Meehan qui étudie l’histoire des incendies dans le comté le décrit comme « the wildfire guy », le type même de l’incendie sauvage. « C’est l’incendie le plus chaud, celui dont la combustion est la plus dommageable que j’ai vu « , dit-il.

californieincendies2.jpg

L’incendie de 2007 avait pour caractéristique principale d’avoir détruit de nombreuses habitations. 2007 fut aussi le début de la crise des subprimes qui vit s’effondrer le prix des maisons, ruiner les banques, puis expulser par millions les propriétaires insolvables. Par la suite la crise économique s’étendit au monde entier avec les conséquences que l’on connaît.

Cette fois les choses sont différentes, c’est les montagnes (les hauteurs) de la cité des anges qui sont en flammes. C’est l’autorité et la domination des forces angéliques qui gouvernent ce monde qui sont remises en cause et attaquées pour être consumé. Un feu qui s’étend dans toutes les directions et qui est impossible d’être contenu, signifie que l’économie n’est plus la seule composante de notre société qui est touchée, mais la politique, le social, la société civile et l’administration sont profondément impactés et vont être balayés par les vents furieux qui vont soulever des mouvements populaires de contestations voire de révoltes, aux Etats-Unis puis dans le monde entier et il ne pourront être contenu.

Le « haut mont ou montagne élevée » était dans l’antiquité des termes utilisés pour désigner des dieux ou des idoles. Pour tous ceux qui se sont confiés dans les hommes et ce qui les domine, des temps difficiles vont venir, pour les autres, il reste une montagne qui ne sera pas atteinte et qui ne sera pas ébranlée, c’est le mont Sion. Joël 2 : 32  Et il arrivera que quiconque invoquera le Nom de l’Eternel sera sauvé ; car le salut sera en la montagne de Sion, et dans Jérusalem, comme l’Eternel a dit, et dans les résidus que l’Eternel aura appelés.   




« Out of control »

1092009

L’incendie de Los Angeles se développe de manière exponentielle depuis 6 jours, doublant de taille jour après jour. Lundi, le brasier avait doublé de superficie en 24 heures et couvrait 425 kilomètres carrés.

californieincendies3.jpg

Comme un Léviathan au-dessus de la Californie titrait 20Min.

La température très élevée – près de 40 degrés – qui a régné pendant toute la fin de semaine, alimentant l’incendie qui a commencé à baisser lundi. Mais le vent, absent ces derniers jours, s’est levé, Le commandant des pompiers de Los Angeles ne cache pas ses inquiétudes : « C’est un incendie très furieux que nous combattons. Si la météo ne change pas, je ne me montrerai pas très optimiste », et il pourrait durer des semaines, a-t-il lancé lundi.

« L’air devient de plus en plus irrespirable », comme l’explique Julie Higounet sur Europe 1. Cette résidente française habite juste derrière la colline où se propagent les flammes depuis plusieurs jours. « On est obligé de sortir de la ville toute la journée car elle est recouverte d’une chappe de fumée incroyable. Quand on s’éloigne un petit peu, on a l’impression d’être en face d’un champignon nucléaire. La nuit, nous fermons toutes les portes et fenêtres avec la clim à fond. Il y a de la fumée partout. C’est comme dans une étuve, la température augmente constamment. »

Il est du poids des mots comme du choc des photos, des similitudes troublantes…

Joël 2 : 30  Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, Du sang, du feu, et des colonnes de fumée ;

31  Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l’arrivée du jour de l’Eternel, De ce jour grand et terrible.

californieincendies12.jpg

californieincendies10.jpg

Ce soir en écoutant les infos un journaliste français qui suit les incendies de Los Angeles, commence son reportage par ces mots là : « ce matin, à cause de la fumée qui recouvre toute la région, le soleil ne se lève pas, il fait nuit pendant le jour… »

Bien sûr, ce n’est pas la fin du monde, mais le Seigneur nous a averti qu’Il nous préviendrait par des signes, ce qui dans sa définition signifie qu’Il nous fait connaître l’existence présente ou future de quelque chose. Quand nous avons simultanément tous les éléments d’une même prophétie qui se superposent à l’actualité, nous pouvons dire qu’elle est accomplie. La génération précédente a connu le réveil de pentecôte à Azuza, par eux c’est le début de la prophétie qui c’est accomplie Joël 2 : 28 Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions. 29  Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours–là, je répandrai mon esprit.

Les gens parlaient en langues, prophétisaient et songeaient de la part de l’Eternel en ce temps là. Mais ils se sont endormis et maintenant c’est la seconde partie de la prophétie qui s’accomplit, celle qui voit s’enflammer d’un autre feu que celui de l’Esprit Saint le quartier Azusa à Los Angeles.. http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5gbogxc7H7fFWv2ncULHUhyasRXew

Le Seigneur joue avec les rimes d’Azuza et Azusa, ce qui en français se prononce de la même manière, pour nous dire que la cité des anges est cernée par les flamme et que le jugement commence. L’épée est tirée du fourreau et plus rien ne l’arrêtera si ce n’est ces paroles qui scellent la prophétie Joël 2 : 32  Et il arrivera que quiconque invoquera le Nom de l’Eternel sera sauvé ; car le salut sera en la montagne de Sion, et dans Jérusalem, comme l’Eternel a dit, et dans les résidus que l’Eternel aura appelés.   

Le salut est pour les juifs qui font leur Alyah et pour le reste qui ne fléchit pas devant Bââl, ceux pour qui le réveil d’Azuza est l’éveil auquel ils sont restés fidèles. Chez ceux là, les songes, les visions et les prophéties ne se sont jamais arrêté, ils sont le reste que l’Eternel préservera au milieu des tribulations.

 







Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers