L’envol d’europa

9 02 2010

Depuis le début de cette année vous avez peut être le sentiment que le blog se transforme en blog économique. C’est l’activité eschatologique du moment qui motive c’est état de fait. Car les choses, mine de rien, filent à un train d’enfer et j’ai du mal à suivre Lilith à la trace, tant le dragon ancien remodèle le monde à son image à la vitesse grand V. Je suis intimement convaincu que tout ce qui se prépare en douce en ce moment n’à qu’un but, réaliser et traduire dans les faits le chapitre d’Apocalypse 13 qui annonce la venue d’un nouvel empire, d’une nouvelle gouvernance et monnaie antéchrist.

500euros.jpg

Comment parler d’une seule voix pour asseoir son influence face à la Chine et les Etats-Unis ? Comment créer assez de croissance pour préserver le mode de vie européen ? Confronté à ces défis, le nouveau président de l’Union européenne, le belge Herman Van Rompuy, pourrait proposer lors du somment européen de jeudi une « gouvernance économique » commune. Le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, a modifié son agenda pour y assister. Le président de l’Union européenne, Herman Van Rompuy, aurait évoqué,  la création d’un « gouvernement économique » des 27 pays membres, une proposition qui ravira la France depuis longtemps favorable à un tel projet. Nicolas Sarkozy pourrait faire des propositions en ce sens jeudi, lors du prochain sommet européen. « Les récents développements dans la zone euro soulignent l’urgence de renforcer notre gouvernance« , estime pour sa part Herman Van Rompuy.

Premier exécutif européen constitué selon les règles du traité de Lisbonne, l’équipe de l’ancien Premier ministre portugais a obtenue une large majorité du Parlement européen, aujourd’hui à Strasbourg. Et comme il fallait s’u attendre, le discours est le même que celui du président européen du côté de la nouvelle Commission européenne mise en place ce mardi. Son président reconduit, José Manuel Barroso, a insisté devant le Parlement européen, sur l’importance d’avoir une Europe qui parle « avec une seule voix » et dont les politiques économiques soient « mieux coordonnées. » Pour comprendre le sens spirituel de tout ceci je vous invite à lire cette étude de texte que j’ai faite il y a quelques années déjà et que vous trouverez ici : http://lettrealepouse.free.fr/menora/inversion/inversion2.htm

« Il faut une coordination économique plus forte« . M. Barroso a pris la défense de la monnaie unique européenne, dont le cours a été plombé ces derniers jours par les inquiétudes sur la situation financière de plusieurs pays de la zone euro, à commencer par la Grèce. Le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, a écourté son déplacement en Australie pour retourner en Europe avant le sommet européen. Il voyage aujourd’hui pour être sûr de pouvoir assister à la principale session du sommet de Bruxelles et conforter les déclarations de Barroso et Van Rompuy. Comme l’adoption du traité de Lisbonne, puis l’élection du président européen Van Rompuy, tout ne fut qu’une mascarade démocratique, et on peut être certain que la future « gouvernance économique européenne» sera du même tonneau.

La Grèce avec à peine 2% de la dette européenne ne représente presque rien dans l’économie européenne, et la tempête monétaire qu’elle provoque,  suffirait juste à faire des vagues dans un verre d’eau. Même les PIGS ensembles, avec 10% des dettes européennes ne suffisent pas à justifier tout le remue-ménage actuel, sauf s’il est volontairement provoqué par la BCE elle-même. C’est quand même une extraordinaire coïncidence, qu’à peine le traité de Lisbonne validé, le nouveau président choisi et la commission revotée, tout cela au pas de charge, que la monnaie européenne se retrouve comme par hasard au même moment au cœur des débats politiques. On nous prend vraiment pour des imbéciles, non ?

Vous allez voir avec quel maestria la BCE va régler le problème monétaire européen et soi-disant sauver l’euro en volant au secours de la Grèce, au prix de grands sacrifices cela va de soit. Alors, mine de rien Mr Trichet fera remarquer au monde entier que la situation économique des Etats-Unis est strictement identique à celle de la Grèce, je vous laisse imaginer la suite…

twintowerecb.jpg

En attendant la fin inéluctable du dollar, la BCE reconstruit les Twin Towers en Europe, histoire de démontrer au monde, que le nouvel ordre mondial monétaire se trouve à Frankfort maintenant. La Banque centrale européenne a donné son feu vert à la construction d’un nouveau bâtiment de 48 étages qui abritera ses locaux à Francfort pour un coût d’un milliard d’euros. Pour la première fois de son histoire, l’institution financière européenne sera dotée d’un siège permanent. Le bâtiment, qui sera situé à l’extrémité est de Francfort, comprend deux tours entrelacées autour de l’ancien marché de fruits et légumes de la ville qui avait servi aux nazis de point de rassemblement des prisonniers juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers