Première présidence européenne

11 02 2010

Le premier président permanent de l’Union européenne (UE), Herman Van Rompuy, a présidé jeudi en début d’après-midi à Bruxelles un sommet informel du bloc 27 pour l’élaboration du programme économique 2020.  Il s’agit du premier sommet de l’UE après l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, soit le premier rendez-vous de toutes les figures du plus grand bloc politico-économique du monde, dont M. Van Rompuy, le Premier ministre espagnol José Luiz Rodriguez Zapatero qui prend la présidence tournante de l’UE au premier semestre de cette année, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, et le président du Parlement européen Jerzy Buzek.

greceaccord.jpg

Quelle incroyable surprise ! Les bras m’en tombent, l’Union européenne s’est montrée solidaire de la Grèce à l’occasion de la réunion programmée ce jeudi à Bruxelles. Un accord a été trouvé ce matin en présence d’Angela Merkel, Nicolas Sarkozy, Herman Van Rompuy, José M. Barroso et Jean Claude Trichet. Tout ce cirque m’aura bien fait rigoler, il faut reconnaître que les comédiens sont bons et savent faire dans le théâtrale. L’UE prendra des mesures « coordonnées » pour assurer la stabilité de la zone euro, tout en demandant au gouvernement grec de mettre en oeuvre son plan d’austérité budgétaire « avec détermination et rigueur ». « Les Etats-membres de la zone euro prendront des mesures déterminées et coordonnées, si nécessaire, pour préserver la stabilité financière de la zone euro dans son ensemble. Le gouvernement grec n’a demandé aucun soutien financier… », « …La commission surveillera étroitement la mise en œuvre de ces recommandations en liaison avec la BCE et proposera les mesures additionnelles nécessaires en s’appuyant sur l’expertise technique du fonds monétaire international. Une première évaluation serait faite en mars », a expliqué Herman Van Rompuy, président stable du conseil européen à 13 h 15 à Bruxelles.

« SI LES GRECS FONT UNE LEVÉE D’OBLIGATIONS ET QUE CELA NE MARCHE PAS, ON LES ACHÈTERA » affirme la France. Ainsi se termine le premier sommet de la nouvelle ère européenne. Sommet, placé principalement sous le sceau monétaire, « crise » oblige. L’ euro et ce qu’il représente, vient de faire une éclatante démonstration de sa puissance, car il est désormais admis que son rôle peut être salvateur pour peu que les nations qui l’acceptent, se soumettent à l’autorité de tutelle de la BCE et du président européen. Les peuples d’Europe ont gagné leur première bataille monétaire et peuvent désormais passer fièrement sous l’arc de triomphe de Titus, pour entrer dans la gloire de leur Maître.

Première présidence européenne dans societe billet5euros1


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers