L’Union pour la Méditerranée se réveille.

8 03 2010

J’ai failli louper ça, tant les évènements se précipitent en Europe ces temps-ci.

L’Union pour la Méditerranée (UPM) est entrée jeudi 4 mars dans sa phase active, avec la prise de fonction à Barcelone, en Espagne, de son premier secrétaire général, le Jordanien Ahmad Massa’deh, qui a promis d’ »oeuvrer à la croissance et à la sécurité de la région ».

upmmasadeh.jpg

« Je ferai en sorte que ce secrétariat promeuve la croissance et la sécurité » sur les deux rives de la Méditerranée, a déclaré Ahmad Massa’deh lors de son intronisation, en présence des ministres des Affaires étrangères espagnol, français, égyptien et jordanien, qui ont salué « un moment historique ».

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, participait également à cette cérémonie, avant laquelle les drapeaux des 43 pays membres de l’UPM ont été hissés devant l’entrée du Palais de Pedralbes, siège de cette organisation créée en 2008 à Paris par la France et l’Egypte.

« Je salue trois ans d’efforts. C’est le début. La France est fière de cette initiative. Nous avons quand même avancé malgré les difficultés politiques, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, à un groupe de journalistes. « Nous ne pouvons plus perdre de temps et d’opportunités », a souligné Amr Moussa, jugeant que « les prochains mois seront cruciaux pour qu’Israël cesse ses actions sur le terrain et que les Palestiniens cessent de perdre espoir« .

L’UPM ambitionne, en développant des projets concrets dans divers domaines, de donner un nouveau souffle à la coopération euro-méditerranéenne lancée en 1995 à Barcelone et restée lettre morte. Elle regroupe les pays de l’Union européenne, la Turquie, Israël et les pays arabes riverains de la Méditerranée. Son secrétaire général sera épaulé de six adjoints: palestinien (Environnement), israélien (Enseignement supérieur et recherche), turc (Transports), maltais (affaires sociales), grec (Energie) et italien (financement de projet PME-PMI). « Rien qu’avoir un secrétaire général et six adjoints entre six pays, dont un Israélien un Palestinien, qui n’avaient pas l’habitude d’être ensemble et s’affrontent durement parfois, c’est une réussite exceptionnelle », a salué M. Kouchner.

Le moins que l’on puisse dire est que l’adversaire ne perd pas de temps depuis le oui irlandais. Monnaie, nouvelle présidence et commission, axe franco-russe et UPM se mettent en place au pas de charge. Et pendant ce temps l’Epouse dort…

Hypnotisé par le dragon ancien,  le monde endormi bascule irrémédiablement vers son funeste destin décrit depuis si longtemps dans la Bible. Israël la partie émergée et visible de l’iceberg des élus de Dieu est l’illustration parfaite de l’ambiance spirituelle du moment. Pendant que le diable agite son hochet iranien par la voix de Mahmoud Ahmadinejad pour exciter le monde juif contre lui, tranquillement la BETE qui sort de la mer avale sa proie israélienne en l’intégrant dans l’Union pour la Méditerranée. La cerise sur le gâteau sera la construction du troisième temple avec l’appui de l’Europe et du Vatican afin d’y introniser le massiah que le monde attend, le fils de perdition, l’antéchrist. La situation est proprement incroyable, les chrétiens attendent l’enlèvement, les juifs le Massiah et le diable est tranquille car sans adversaire pour lui résister.


Actions

Informations



Une réponse à “L’Union pour la Méditerranée se réveille.”

  1. 8 03 2010
    Philippe (20:40:54) :

    Merci de nouveau frère pour votre travail d’édification passionnant!

    Que Dieu vous bénisse!

    Philippe

Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers