Echec à la reine

5032010

La tour (de la BRI à Bâle) se met au travers  de la route de la reine América. Toutes les pièces de l’échiquier européen se mettent en place pour mettre mat le roi dollar et cerner sa dame de toutes parts. Alors que les agences de notation financière américaines mettent au pilori de nombreux pays membres de la zone euro, l’Europe réfléchit à la création d’une agence de notation qui serait placée sous l’autorité de la Banque Centrale Européenne. Les évènements se déroulent à un rythme bien plus rapide que je ne le pensais et il convient plus que jamais de veiller et prier pour ceux qui restent fidèles à Christ.

americacollaps01.jpg

Selon le quotidien allemand Handelsblatt, les pays de la zone euro examineraient actuellement la possibilité de créer une agence de notation  européenne qui serait placée sous l’égide de la Banque centrale européenne (BCE). Comme par « hasard’, alors que la Grèce et l’Espagne ont été nettement impactées par les notations de l’agence Standard & Poor’s, la « petite nouvelle » se concentrerait sur l’appréciation de la solvabilité des Etats. Selon la version « soft » de Handelsblatt – citant des sources proches des ministres des Finances européens – les gouvernements concernés ne souhaitent certes plus dépendre des avis des agences de notation pré-citées … en arguant que ces dernières se seraient complètement trompées dans leurs évaluations concernant Lehman Brothers. Mais le quotidien allemand reste néanmoins prudent … précisant que la création d’un nouvel organisme pourrait dévaloriser la crédibilité des agences existantes …  et déstabiliser davantage des marchés …

Tu m’étonnes, car une agence sous la tutelle de la BCE et donc de la BRI va se faire un plaisir de passer à la  loupe les comptes étatiques anglo-saxons. Comme ces comptes sont dans état pire que ceux de la Grèce, il ne fait aucun doute qu’une fois sur les rails, ça swinguer sur le FOREX (marché des changes). Pour se faire les dents ils vont certainement couler l’Angleterre et la Livre Sterling. La perfide Albion ruinée rentrera dans le rang européen  avec le statut des pays en voie de redressement au même niveau que la Grèce. Une fois le hors-d’œuvre avalé par Moloch-Bâle, on passera au plat de résistance, les Etats-Unis et son dollar

Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker, a milité vendredi en faveur de la création d’une agence de notation européenne, placée sous l’autorité de la Banque centrale européenne (BCE). Très critiquée depuis deux ans, les trois agences de notation sur le marché, Standard and Poor’s, Moody’s et Fitch, en ont encore pris pour leur grade.  « Nous écoutons trop les agences de notation », a déclaré Jean-Claude Juncker à la radio allemande Deuschlandfunk alors qu’elles « ont contribué à la chute des marchés financiers » à partir de fin 2008.  « Il serait sensé que nous mettions sur pied nous-mêmes en Europe une propre agence », qui serait chapeautée par la BCE » a expliqué Jean-Claude Juncker.

La presse allemande avait déjà révélé cette semaine que l’Europe réfléchissait à une telle solution. Il s’agirait ainsi de créer une agence qui noterait uniquement la dette souveraine des Etats et non les entreprises.  Depuis deux ans, de nombreux pays estiment que les agences de notation ont accéléré le déclenchement de la crise. Dans un rapport de janvier 2009, l’Autorité des marchés financiers reprochait notamment à ces dernières de manquer de transparence sur la manière dont les notes étaient attribuées




Le nouvel axe franco-russe

2032010

Apocalypse 13:1 Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.
Dans ce verset le Seigneur nous donne des indications géographiques et temporelles. Le corps du dernier empire est comme un léopard, cela veut dire qu’il viendra rapidement, ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Deux nations délimitent sa frontière occidentale et orientale. Le lion est le symbole de l’Angleterre et l’ours celui de la Russie, c’est donc de l’Europe dont il s’agit.

http://lettrealepouse.free.fr/breves/LAE10.htm

 

La France et son grand Chanoine restent dans leurs rôles de tête pensante politique de la Bête de l’Apocalypse. Les frontières de l’empire de la Bête définies dans les écritures saintes vont de l’Angleterre à la Russie. Deux nations qui bien que très attachées à leur liberté, ne sont pas moins liées à l’empire, économique et spirituellement.

Dmitri Medvedev, élu président de la Russie il y a deux ans jour pour jour, est arrivé, ce lundi, à Paris pour sa première visite d’État en France qui se déroulera jusqu’à mercredi.

axefrancorusse.jpg

Officiellement, le maître du Kremlin se rend dans la capitale française pour donner le coup d’envoi de l’année croisée France-Russie, qui comptera quelque 400 manifestations culturelles dans les deux pays. Dmitri Medvedev et ­Nicolas Sarkozy inaugureront ainsi aujourd’hui au Louvre l’exposition «Sainte Russie». Laquelle a été cofinancée avec le concours de trois mécènes, la Fondation Total, GDF Suez et Gazprom, un opportun rappel de la place centrale de l’énergie dans la relation commerciale des deux partenaires.

Le président russe et son épouse, ­Svetlana, très proche de l’Église orthodoxe, passeront des icônes dorées aux voûtes gothiques de Notre-Dame, où sera célébré ce mardi après-midi «un office de la vénération de la Sainte Couronne ­d’épines», a annoncé ce lundi le recteur Mgr Patrick ­Jacquin. «Cette très belle année France-Russie a un terrible défaut, souligne de son côté le collectif “Le off de l’année France-Russie” qui regroupe notamment Amnesty International et Reporters sans frontières, avoir laissé tomber les droits de l’homme». Il est vrai qu’après avoir été au J-O de Pékin, reçu en grande pompe la Libye et la Syrie, le Grand Chanoine n’est plus à cela près.   

Nicolas Sarkozy ne devrait pas être avare de démonstrations d’amitiés à l’égard de Dmitri Medvedev, pour ces trois jours  de visite officielle, car en dehors de ce programme culturel et religieux, les deux chefs d’État évoqueront des sujets diplomatiques et mili­taires, dont le dossier nucléaire iranien, ou le projet de vente de porte-hélicop­tères français de type Mistral à la Russie. la France est l’un des pays européens les plus ouverts à la proposition russe de créer un «espace européen de sécurité», et mise sur un rapprochement avec Moscou en arguant que la poursuite du dialogue et de la coopération est toujours plus fructueuse que les anathèmes et l’ostracisme. L’idée d’un nouveau pacte de sécurité euroatlantique n’est pas nouvelle. Elle a déjà été évoquée par Dmitri Medvedev en 2008, au lendemain de la guerre de Géorgie. «Poutine avait défendu la même position en 2007. La Doctrine Brejnev, dans les années 1970, ne disait pas autre chose.

Derrière l’accord sur les ventes de Mistral pointe une forte potentialité de coopération franco-russe. Les Russes veulent poursuivre en ce sens et s’intéressent à l’achat de véhicules terrestres de surveillance et de contrôle urbain français, le VBL de Panhard, ce qui tendrait à institutionnaliser une coopération stratégique France-Russie dans le domaine des armements. Un nouvel axe franco-russe développerait en marge de l’OTAN une stratégie sécuritaire qui s’affranchirait des Etats-Unis. La France en Europe occidentale, la France et la Russie en Europe, seraient les maîtres en matière de sécurité européenne, si d’aventure comme je le pense, la BRI « programme » l’effondrement du dollar et par voie de conséquence celle du financement d’une armée américaine hypertrophiée. Le nouvel axe sécuritaire franco-russe serait alors immédiatement opérationnel dans une Europe qui irait de facto de l’Atlantique à l’Oural et Apocalypse 13 entre définitivement dans l’histoire.

Les premiers fruits du traité de Lisbonne.

Désormais et pour la première fois dans l’Union Européenne une seule personne représentera l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. La nouvelle architecture institutionnelle et politiques introduites par le traité de Lisbonne prend forme sur le paysage européen. Cela fut manifeste dans les préparatifs de la réunion Ashton / Lavrov en Russie.

ashtonlavrov.jpg

Représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton est allé à Moscou le mercredi 24 février 2010 pour rencontrer le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, et discuter d’un nouvel accord-cadre entre la Russie et l’UE. L’accord précédent ayant expiré fin 2007 et les négociations sur un nouveau sont dans l’impasse depuis la guerre en Ossétie du Sud en août 2008. Ashton / Lavrov ont discuté de la proposition du président Medvedev d’un nouveau traité européen de sécurité. « La Russie et l’UE envisagent la mise en oeuvre d’un accord sur le règlement des crises et notamment sur l’organisation des missions de maintien de la paix« , a déclaré ce mercredi le ministre russe Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse à Moscou.  « A notre avis il est opportun de créer une base solide pour notre partenariat et d’élaborer un accord cadre sur la coopération dans le règlement des crises. Au cours des prochains mois la Russie préparera un projet d’accord et le présentera à l’UE « , a annoncé le chef de la diplomatie russe à l’issue de pourparlers avec la haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton.

Deux semaines auparavant la baronne Ashton déclarait déjà : l ‘Union européenne est prête à utiliser l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en vue d’engager une discussion sur le projet russe de traité de sécurité européenne. « Nous [l'Union européenne] considérons l’OSCE comme une tribune servant à lancer des discussions sur l’initiative en matière de sécurité européenne. Nous sommes ouverts à l’examen de toute proposition susceptible d’améliorer la sécurité en Europe« , a-t-elle déclaré lors de la 46e Conférence sur la sécurité à Munich. Le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle a également soutenu Ashton à Munich pour un partenariat stratégique avec la Russie pour renforcer la sécurité européenne et résoudre des problèmes régionaux et internationaux. « Un partenariat stratégique avec la Russie est indispensable pour le renforcement de la sécurité en Europe, mais aussi pour pouvoir régler des problèmes mondiaux« .

Ainsi avec le couple franco/allemand résolument favorable à un accord avec la Russie les choses ne peuvent plus qu’avancer rapidement désormais.  L’Europe rejoint donc l’idée que le président Medvedev avait formulé en juin 2008 à Berlin pour un traité de sécurité européenne fondé sur le principe selon lequel aucune organisation internationale n’a le droit exclusif d’assurer la sécurité en Europe. Publié le 29 novembre 2009 sur le site du chef de l’Etat russe, le projet de traité a par la suite été soumis à l’examen des partenaires européens de Moscou.




Dans un monde sans repentance.

1032010

France : Xinthia, « La tempête attaque la Vendée » ou « C’est la mer qui nous a attaqués », s’exclame Libération en Une, reprenant la phrase d’une victime. « La mer est rentrée chez nous« , ont dit des habitants. La Faute-sur-Mer et l’Aiguillon-sur-Mer, deux communes du littoral vendéen se sont retrouvées inondées en raison de la conjonction de vents violents et de coefficients de marée exceptionnellement élevés. C’est la conjonction entre les vents et un coefficient de marée fort qui en a fait un épisode exceptionnel et meurtrier. Dans l’émission C dans l’air consacrée au sujet, Laurent Cabrol précise qu’il n’y avait qu’une chance sur 1 million que tous les éléments soient en place au même moment pour qu’une telle catastrophe puisse se produire, et pourtant cela c’est produit. Comme quoi l’attaque fut minutieusement préparée par un général très déterminé. Catastrophe amplifiée par celui qui est par lui-même un désastre national. Le 20 avril 2009, à la Cité de l’architecture et du patrimoine, dans un discours sur le Grand Paris , Nicolas Sarkozy expliquait qu’en matière d’urbanisme, « le problème c’est la réglementation » et qu’il fallait « rendre constructible les zones inondables ».

xinthia.jpg

Il est des situations particulières où il suffit comme dans un rébus de « lire » les évènements inhabituels pour les intégrer dans l’histoire eschatologique. 1 Corinthiens 15:55  O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon? 56  L’aiguillon de la mort, c’est le péché (la faute); et la puissance du péché, c’est la loi.

Comme je cesse de le répéter, si vous ne vivez pas sous le régime de la grâce, alors vous vivrez sous celui de la LOI et vous mourrez. Car ce qui arrive n’est rien à comparer de ce qui vient Luc 21:26  les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées.

Jérémie 23:19 Voici, la tempête de l’Eternel, la fureur éclate, L’orage se précipite, Il fond sur la tête des méchants. 20  La colère de l’Eternel ne se calmera pas, Jusqu’à ce qu’il ait accompli, exécuté les desseins de son coeur. Vous le comprendrez dans la suite des temps.

Chili : Dans un paysage apocalyptique de maisons broyées et de routes éventrées, les recherches se poursuivent dans la région de Concepcion au Chili. Une des plus touchées par le séisme de magnitude 8,8 qui a réveillé le pays en pleine nuit, samedi. Plus que le séisme, c’est le tsunami qui a fait un grand nombre de victimes. Dimanche, le bilan des victimes à doublé, grimpant à 708 morts, en l’espace de quelques heures. Les habitants n’avaient pas été prévenus des vagues géantes qui allaient gagner le littoral. Le séisme d’une magnitude de 8,8 sur l’échelle de Richter, est l’un des plus violents enregistrés dans le monde depuis plus de cent ans.

conception.jpg

Même parmi les chrétiens tous ces évènements ne sont pas mis en relation avec ce qui est annoncé par le Seigneur. Alors on continue, toujours et encore plus fort…

Apocalypse 9 : 20  Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des oeuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher;  21  et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols.







Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers