• Accueil
  • > economie
  • > L’Union Européenne décrète la mobilisation générale

L’Union Européenne décrète la mobilisation générale

8 05 2010

Cette fois les médias ont enfin compris que nous sommes en guerre et les titres sont évocateurs. « Branle-bas de combat dans la zone euro », dans Métro, « L’UE enfin en ordre de bataille face à la crise grecque » sur TF1, « Sarkozy à Bruxelles: mobilisation générale de la zone euro face à une « crise systémique«  », cite l’AFP,  ETC…

L’Europe se met en ordre de bataille et autant dire que ça va barder dans les prochains jours.

euroarmada.jpg

Les politiques suivent

Réunion d’urgence ou réunion de crise ? Les deux! Les marchés coulent, l’euro s’effondre, les attaques spéculatives se multiplient, les rendements des obligations d’Etats augmentent… Les dirigeants de la zone euro ont fini par se réunir d’urgence vendredi soir, afin de décréter la mobilisation générale pour sauver l’euro. L’objectif est de formaliser l’accord sur les prêts à la Grèce (…). Il s’agit aussi de réfléchir aux enseignements que l’on peut tirer, de discuter de l’avenir de la zone euro’ a expliqué le secrétaire d’Etat espagnol aux Affaires européennes, Diego Lopez Garrido, dont le pays préside l’UE.

Lors d’une conférence de presse vendredi à minuit après le sommet tenu par les dirigeants de la zone euro, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a déclaré que les dirigeants ont réaffirmé leur engagement à assurer « la stabilité, l’unité et l’intégrité » de la zone euro dans cette crise exceptionnelle. « Toutes les institutions de la zone euro (Conseil, Commission, Banque centrale européenne) ainsi que tous les États membres de la zone euro ont convenu d’utiliser le large éventail de moyens disponible pour assurer la stabilité de la zone euro, a-t-il dit. Bref le président décrète la mobiblisation générale.

Les Seize vont mettre en place « une ligne de défense de la zone euro imperméable », qui doit être concrétisée ce week-end et à l’oeuvre dès l’ouverture des marchés lundi matin, selon le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker.

Pour la chancelière allemande Angela Merkel, une « bataille » s’est engagée entre les gouvernements et les marchés. « Mais je suis fermement déterminée, et je pense que tous les gouvernements le sont aussi, à remporter cette bataille« , a-t-elle affirmé jeudi.

Tout sera fait pour « sauvegarder la stabilité financière de la zone euro » et « défendre l’euro« , a déclaré ce soir le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

« De toute évidence nous ne sommes pas sur une attaque contre un pays ou d’une autre, c’est une attaque sur l’union monétaire européenne « , a déclaré un haut fonctionnaire sous forme de synthèse sur un sens partagé de la réunion.

L’Europe renforce sa gouvernance économique.

 bruxellesmai2010.jpg

Au-delà des réponses immédiates à la crise grecque, le communiqué final adopté par les chefs d’Etat et de gouvernement de la zone euro annonce un renforcement de la gouvernance économique de l’UE et plus de régulation des marchés financiers.

« Nous avons décidé de renforcer la gouvernance de la zone euro. Nous sommes préparés à : élargir et renforcer la surveillance économique et la coordination politique dans la zone euro y compris en surveillant de près les niveaux de dette et les évolutions de la compétitivité ; renforcer les règles et procédures pour la surveillance des Etats membres de la zone euro, y compris par le renforcement du Pacte de croissance et de stabilité et par des sanctions plus efficaces. La Commission présentera ses propositions le 12 mai« . Cette crise accélère considérablement le processus qui mène la bête d’Apocalypse 13, vers un renforcement de l’exécutif et d’une gouvernance politique unique.

A Bruxelles, Sarkozy déclare la guerre aux spéculateurs et prend le commandement de la manœuvre sur le front.

 sarkozynapoleon.jpg

Retrouvant les accents qui avaient contribué au succès de la présidence française de l’UE en 2008, Nicolas Sarkozy se présente en leader de la défense communautaire. Après huit heures de discussions bilatérales avec ses pairs des seize pays membres de la zone euro, le président français a estimé que celle-ci traversait la crise « sans doute la plus grave » de son existence. Mais il a assuré que les spéculateurs en seraient « pour leurs frais », grâce aux décisions prises par les Seize lors de ce sommet extraordinaire consacré à la crise grecque et à ses retombées. « Nous sommes décidés à tout mettre en oeuvre, toutes les institutions européennes et tous les Etats membres de la zone euro, pour assurer la stabilité et l’unité de la zone euro. Nous sommes maintenant dans des mécanismes communautaires, c’est toute la zone euro qui a décidé de se défendre« , a-t-il déclaré. « C’est donc une mobilisation absolument générale qui est décidée, pour faire face à une crise systémique« . Le conflit prend une dimension mondiale.

Il a assuré que les pays de la zone euro étaient décidés à combattre « sans merci«  la spéculation, notamment par le biais d’un mécanisme européen d’intervention, dont il n’a cependant pas voulu révéler les modalités. « Je ne peux pas rentrer dans le détail car je n’ai pas l’intention de dévoiler l’ensemble de notre plan afin que celui-ci soit le plus efficace possible« , a-t-il dit. Il s’est borné à expliquer que si les Seize activaient pour la Grèce des mécanismes bilatéraux, ils en étaient maintenant à des mécanismes communautaires pour défendre toute la zone euro.

Sous des accents très gaullien, il ajoute ; « Aujourd’hui, c’était l’heure de vérité pour la zone euro : soit nous laissions les marchés décider de l’avenir de l’euro à notre place, soit nous étions capables de prendre les mesures nécessaires pour faire échec à la spéculation et pour sortir de cette crise plus forts et plus unis« , a-t-il expliqué. « Nous ne pouvons pas laisser aller l’euro au gré de la spéculation et des intérêts de quelques spéculateurs. L’euro c’est l’Europe, l’Europe c’est la paix sur ce continent. Nous ne pouvons pas laisser défaire ce que les générations précédentes ont construit. C’est ça qui est en cause« , a-t-il ajouté. 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers