De part le monde. No comment…

14 05 2010

Pape à Fatima.

Jérémie 5:7  Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants m’ont abandonné, Et ils jurent par des dieux qui n’existent pas. J’ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l’adultère, Ils sont en foule dans la maison de la prostituée.

papefatima1.jpg

http://esaie.free.fr/niveau2/prostituee.html

Dollar VS euro

La bataille monétaire se poursuit. Paul Volcker, conseiller économique du président américain Barack Obama, a jugé jeudi lors d’une conférence à Londres que la crise grecque pourrait entraîner une « désintégration de la zone euro » si sa gouvernance économique n’était pas réformée. Ces commentaires ont renforcé le sentiment très négatif du marché vis-à-vis de l’euro qui poursuit sa baisse…

Le puit de l’abîme reste ouvert

Image de prévisualisation YouTube

Cette vidéo montre la plus grosse des deux fuites sur la colonne montante de la plate-forme pétrolière à 1.500 mètres de profondeur. On voit deux fluides sortir d’un tuyau jaunâtre: selon les experts, il s’agit de pétrole (en noir) et de gaz naturel (en blanc). Il est estimé que plus de 15 millions de litres se sont échappés depuis que la plateforme exploitée par BP a été touchée par une explosion et a coulé en avril. A cela il faut ajouter 1 million de litres de produit dispersant pour masquer l’étendu du désastre. La pression politique monte pour la compagnie pétrolière britannique BP, qui n’a toujours pas réussi à boucher la fuite à l’origine d’une marée noire catastrophique dans le Golfe du Mexique.

Les abeilles disparaissent

Vieilles de 60 millions d’années, les abeilles sont aujourd’hui menacées d’extinction. Depuis 2006, un mal foudroyant décime des colonies entières d’abeilles. Les apiculteurs perdent en moyenne entre 50 et 80 % de leur cheptel. Chaque fois, le même scénario se répète : en une nuit les ruches sont retrouvées désertes, à l’extérieur pas de cadavre, à l’intérieur une reine en bonne santé qui continue même à pondre et des larves affaiblies qui ne résisteront pas longtemps.  Dans toute l’Alsace, ce printemps, c’est le même scénario, en plaine et en montagne : « Il n’y a plus d’abeilles, plus de reines, plus de couvins. Les abeilles ont déserté les ruches pour aller mourir ailleurs, dit André Frieh, président de la Fédération des apiculteurs du Haut-Rhin et de la Confédération des apiculteurs d’Alsace. La mortalité des abeilles augmente d’année en année. À la sortie de cet hiver, elle touche 50 à 70 % des colonies ». Aujourd’hui un tiers de notre nourriture dépend directement de l’abeille, le pollinisateur agricole le plus important de notre planète. Le transport des grains de pollen sur le pistil de la fleur est majoritairement assuré par les abeilles. Sans elles, pas de pollinisation et sans pollinisation pas de fruits ni de légumes. C’est donc la production alimentaire elle-même qui s’en trouve menacée et par là même, la survie de l’humanité.

 

Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers