Netzarim de Jérusalem 4

21 06 2010

Pour ce qui me concerne, il est parfaitement clair désormais qu’une nouvelle dynamique spirituelle est enclenchée en Israël et que les ‘Netzarim’ du Seigneur vont se développer et porter du fruit. Nous entrons là dans la prophétie de Joël 2 : 25  Je vous remplacerai les années Qu’ont dévorées la sauterelle, Le jélek, le hasil et le gazam, Ma grande armée que j’avais envoyée contre vous. 26  Vous mangerez et vous vous rassasierez, Et vous célébrerez le nom de l’Eternel, votre Dieu, Qui aura fait pour vous des prodiges; Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion. 27  Et vous saurez que je suis au milieu d’Israël, Que je suis l’Eternel, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre, Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion. 28 Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions. 29  Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.

Tout ce qui se passe en Israël en ce moment, fut annoncé il y a bien longtemps par différents prophètes. Le retour du peuple, le désert qui refleurit et les villes qui renaissent, il est donc logique que le processus se poursuive jusqu’à son terme, c’est-à-dire un réveil spirituel et une nouvelle pentecôte. Si moi je le sais, l’adversaire, le diable le sait aussi et prépare les contres mesures. Le meilleur moyen de pourrir un panier de fruits bien mûr, est d’en introduire des pourris dans le lot. Et sur ce point également le Seigneur a parlé et agit. Je conclurais donc cette série d’articles  sur Israël par un avertissement clair pour ceux entrent dans le réveil. Matthieu 7 : 17  Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. 18  Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. 19  Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. 20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. 21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Un matin au bord du Jourdain, j’assiste à un baptême effectué par un pasteur…

Le soir, je me détends au salon de l’hôtel à Jérusalem en compagnie de mon épouse. Nous jouons à un petit jeu de dés pour passer le temps, quand le pasteur qui effectua le baptême du matin s’assied à notre table et nous observe un moment sans rien dire. Je lui demande s’il veut jouer avec nous, mais non, il veut juste suivre notre jeu. Au bout d’un moment, je sens que quelque chose ne va pas et qu’il a quelque chose à dire. Il me connaît et sait que j’ai des avis très tranchés et clairs sur le monde chrétien, et je pense alors qu’il veut parler avec moi sur ce sujet. Mais en fait il est très mal à l’aise et presque inquiet, car il regarde craintivement autour de lui comme s’il redoutait d’être vu. Sur le moment il me fait penser à juif qui cherche à se cacher de la gestapo en pleine seconde guerre mondiale et nous sommes à Jérusalem…

Et d’un coup il commence à parler, non à dialoguer, mais raconter tout ce qu’il a sur le cœur et qu’il n’ose dire à personne, d’où cette crainte non dissimulée. Par le détail, il dénonce tout le système pyramidal et hiérarchique qui régit son assemblée, les ADD. Les jeux d’influences, les histoires d’argents, de femmes, d’organisations mondaines, de conversions de façade, de divorces, etc… Un véritable réquisitoire, et en même temps une confession, car il apparaît de manière évidente que c’est l’Esprit Saint qui le pousse à de pareilles confidences. En boucle reviennent ces paroles, je ne devrais pas dire cela, mais il le dit quand même.  C’est tout le pentecôtisme français qui est taillé en pièce. J’étais déjà au courant de tout cela, mais là le témoignage vient de l’intérieur. Quand il eut fini en me recommandant de ne surtout rien dire à personne, je lui fis remarquer qu’il est parfaitement lucide de l’état spirituel de son assemblée, alors pourquoi continuer ? Et je lui rappelais le baptême du matin, un homme qui ne changera pas de vie, donc sans conversion de cœur, qui vit en couple avec une femme sans être marié. Cette même femme se disant chrétienne, tout en ayant un décolleté jusqu’au nombril, une mini jupe, brillant de bijoux partout à faire pâlir d’envie un arbre de Noël et maquillée comme Jézabel. Il me regarde gêné en disant qu’il sait avoir fait une erreur, mais il ne la corrigera pas…

Un autre matin, je descends prendre le petit déjeuner, quand ma femme me dit avoir fait un songe troublant. Plus tard, dis-je, après le petit déjeuner. A table nous sommes une dizaine de ‘chrétiens’ de tous bords et quelqu’un me demande de faire mon témoignage.  Au fur et à mesure de l’avancement de mon histoire, où je développe la nécessité de sanctification pour voir les fruits de l’Esprit se développer, ou encore les épreuves qui fortifient, les dons spirituels qui entretiennent les liens entre le Seigneur et ses enfants, les auditeurs se lèvent et quittent la table les uns après les autres. A la fin, il ne reste qu’une personne. C’est dans ces moments là, que l’on mesure la portée des paroles du Seigneur en Jean 6 : 67  Jésus donc dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller?

Une fois seul, je demandais à ma femme quel était son songe. Elle me dit : « tu roulais dans une camionnette blanche, quand soudain des anguilles sortaient de partout. C’était dégoûtant. » Je lui répondis que cela venais de s’accomplir, maintenant à cette table. J’ai conduis la discussion, mais ils ne supportent pas les vérités qui dérangent et fuient. Ils sont insaisissables et s’esquivent. Ils prétendent être des poissons, mais ils ont la nature et se comportent comme des serpents.

Voilà le danger pour Israël. Etre contaminé par le monde et celui qui le gouverne. Si le réveil qui est en devenir en Israël est corrompu par ceux qui ont laissé s’éteindre la flamme de la pentecôte, même s’ils se nomment pentecôtistes et même s’ils font des miracles. Si ces branches sèches aux fruits pourris, cherchent à se mêler aux Netzarim de Jérusalem, le diable gagnera sa bataille sans combattre. Les branches dénominationelles et soi-disant chrétiennes, qui fêtent noël ou rejettent le shabbat et la sanctification sont un danger spirituel aussi grave que les ennemis arabes qui entourent le pays. Leur action est d’autant plus dangereuse qu’ils prétendent aimer Israël, alors que Jésus les vomit de sa bouche.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers