De la nuit de Noël à la veille de l’Epouse

26 12 2010

Le second oracle papal de Noël, est pour la ville et le monde. Benoît XVI a prononcé sa bénédiction urbi et orbi devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées devant la basilique Saint-Pierre, au Vatican, à l’issue d’une année difficile pour l’Église, marquée par des scandales de pédophilie. La bénédiction urbi et orbi (à la ville et au monde), est, dans la liturgie catholique, une bénédiction solennelle prononcée par le pape à Noël, à Pâques et en de rares autres occasions.

noel2010pape02.jpg
Le souverain pontife s’est exprimé dans plus de 60 langues. « Que le Christ sauveur vous garde dans l’espérance, qu’il vous fasse le don de la paix profonde », a-t-il déclaré en français.

Benoît XVI a également réitéré son appel au dialogue entre Israéliens et Palestiniens

« Puisse la lumière de Noël resplendir de nouveau sur cette Terre où Jésus est né et inspirer Israéliens et Palestiniens dans leur recherche d’une cohabitation juste et pacifique! (…) Que l’annonce consolante de la venue de l’Emmanuel allège leur douleur et réconforte dans leurs épreuves les chères communautés chrétiennes en Irak et dans tout le Moyen-Orient« , a déclaré le Pape Benoit XVI.

Ça c’est pour entretenir l’esprit de Noël. Mais dans les faits voilà la vraie position du Vatican.

Israël ne peut pas s’appuyer sur le terme de « Terre promise » figurant dans la Bible pour « justifier le retour des juifs en Israël et l’expatriation des Palestiniens ». C’est ce que déclare  le Vatican qui explique qu’il « n’est pas permis de recourir à des positions bibliques et théologiques pour en faire un instrument pour justifier les injustices ». Le synode pour le Moyen-Orient, réuni par le pape, demande qu’il soit mis fin à l’occupation israélienne des « différents territoires arabes ». http://schoenel.unblog.fr/2010/10/25/croisade-synodale-antiisraelienne/

La position du Vatican est clairement la séparation du pays en deux Etats et une mainmise sur Jérusalem. Pour rester dans les positions du Vatican j’aimerais revenir sur le morceau d’anthologie papale de la nuit de Noël. Le Vatican prétend se référer à Esaïe 9 : 4  (9-3) Car le joug qui pesait sur lui, Le bâton qui frappait son dos, La verge de celui qui l’opprimait, Tu les brises, comme à la journée de Madian. 5  (9-4) Car toute chaussure qu’on porte dans la mêlée, Et tout vêtement guerrier roulé dans le sang, Seront livrés aux flammes, Pour être dévorés par le feu.

6  (9-5) Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. 7  (9-6) Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours : La jalousie de l’Éternel des armées fera cela.

On ne peut dissocier la première partie du texte de la seconde, qui annonce le règne du Christ à partir de Jérusalem et l’affermissement du royaume. Mais avant, le temple doit être rebâti et l’antéchrist avec son faux prophète doit y être intronisé, voilà l’œuvre qui doit être accomplie par cette génération perverse.  1 Th 5 : Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. 2  Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 3  Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. 4  Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ; 5  vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. 6  Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers