Jamais, nous ne laisserons tomber l’euro, jamais !

27 01 2011

Le 41e Forum économique mondial (WEF) réunit jusqu’à dimanche 2.500 participants dans les Alpes suisses. Trente-cinq chefs d’Etat et de gouvernement, 80 ministres, huit dirigeants de banques centrales et 1.400 acteurs du monde de l’économie assistent à la réunion, qui a pour thème cette année « Normes communes pour une nouvelle réalité ».

sarkozydavos2011.jpg

Le président français Nicolas Sarkozy a défendu jeudi à Davos, devant un parterre de grand patrons, sa volonté de mettre en place à la tête du G20 une meilleure régulation du système monétaire ou des marchés des matières premières, et promis de défendre l’euro jusqu’au bout. Au détour d’une question, Nicolas Sarkozy s’est livré à une défense sans ambiguïté de l’euro. « Je peux vous assurer que, aussi bien Mme Merkel que moi-même, jamais, vous m’entendez jamais, nous ne laisserons tomber l’euro, jamais« , a-t-il lâché sous les applaudissements, évoquant les « conséquences cataclysmiques » d’une disparition de l’euro. « Donc, à ceux qui voudraient parier contre l’euro, faites attention à votre argent (…) parce que nous sommes bien décidés à défendre l’euro de façon structurelle », a-t-il ajouté. « Les conséquences d’une disparition de l’euro pour nous seraient si cataclysmiques que nous ne pouvons même pas l’imaginer. » « L’euro, c’est l’Europe et l’Europe c’est 60 ans de paix sur notre continent. Donc jamais on ne laissera détruire l’euro, jamais nous n’y renoncerons », a-t-il poursuivi. « La question de l’euro n’est pas seulement une question monétaire (…), c’est une question identitaire. »

Après de pareilles paroles, dans le monde entier, toutes les églises chrétiennes devraient sonner le tocsin et tout Israël sonner du cor tant l’heure est grave. L’intensité de la charge spirituelle qui repose sur cette monnaie est telle, que ce n’est pas la voix d’un homme politique qui défend l’Union européenne que l’on entend, mais bien le cri de rage et de guerre de Lilith qui défie Dieu et le monde. « L’euro, c’est l’Europe« , revient à clairement donner une identité à l’Union, celle de la reine du ciel. Non seulement la Bête est formée, mais elle se plait à vagir de plus en plus puissamment. Ne conteste-t-elle pas l’hyper puissance américaine ?

Pendant plus d’une heure, M. Sarkozy a patiemment expliqué aux prestigieux invités, dirigeants politiques ou chefs d’entreprises du 41e Forum économique mondial, les priorités de la présidence française des G8 et G20 et s’est efforcé de les rallier à la nécessité de lutter « tous ensemble » contre les grands déséquilibres qui menacent la croissance de la planète.

« C’est la coordination des politiques économiques mise en place par le G20 (…) qui a permis d’éviter que la crise se prolonge. C’est cette coordination qu’il faut approfondir », a-t-il plaidé en mettant en garde ceux qui « peuvent être tentés d’aller moins vite » une fois passé l’orage de la crise.

Alors que les déséquilibres des changes, le rôle du dollar, l’abaissement de la note financière du Japon ou les demandes occidentales de réévaluation du yuan sont au coeur des débats de Davos, Nicolas Sarkozy a insisté sur la nécessité de réformer le système monétaire international bâti en 1945.

« Qui, ici, peut se lever pour me dire que la situation du monde en 2011 a quelque rapport avec la situation du monde en 1945? », a lancé le chef de l’Etat, répétant que « le dollar est (et) restera la première monnaie du monde ». Il a également affiché sa volonté de faire du Fonds monétaire international (FMI) « l’organisation mondiale en charge des équilibres macroéconomiques ». Ici la chose est clairement annoncée, « le dollar comme monnaie de réserve international, c’est fini ! »

«Ceux qui veulent parier contre l’euro, faites attention à votre argent !». Un avertissement vis-à-vis des spéculateurs, avec la promesse que l’Europe est prête à accroître sa force de frappe. «Nous avons mis en place un fonds pour défendre l’euro, et on ira plus loin dans les semaines qui viennent, Madame Merkel et moi». Ici le discours se déplace sur le théâtre d’opération de la guerre monétaire en cours. Les Etats-Unis n’ayant plus d’autre choix que de faire tourner la planche à billet au maximum pour combler leurs abyssaux déficits, doivent en parallèle décrédibiliser toutes les alternatives monétaires qui pourraient leur nuire, en l’occurrence l’euro, seule alternative pour l’instant. Pour les US c’est une question de survie, pour l’UE une question identitaire. Seule l’Union européenne étant en phase avec les exigences de la BRI et du FMI, le sort des Etats-Unis est donc scellé.

Matthieu 24 : 4 Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. 5  Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. 6  Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. 7  Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

Alors même si un chanoine nous annonce une guerre mondiale monétaire, avec des émeutes de la faim à la clé et des nations qui s’élèvent contre des nations pour conserver un semblant de croissance économique pour éviter le chômage de masse et la misère, ne vous laissez pas séduire et ne craignez point. Il y aura des faillites retentissantes qui feront trembler le monde en le secouant comme un arbre dans la tourmente, il y aura des ruines et des victimes  « 8  Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. 9  Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. »


Actions

Informations



5 réponses à “Jamais, nous ne laisserons tomber l’euro, jamais !”

  1. 27 01 2011
    mimic (21:39:50) :

    Le chanoine peut dire et faire ce qu’il fait, je suis attaché au cep et je ne crains absolument rien !

    Que Dieu vous bénisse !

  2. 28 01 2011
    Paty (07:23:44) :

    Je rejoins la pensée de mimic,je suis une brebis et je sais reconnaître la voix de mon Maître Amen!
    Soyez bénis!

  3. 28 01 2011
    prc (11:47:52) :

    Répétition :
    1 Tim 2,1-2

    ” J’exhorte, donc, en tout premier, à des implorations, des prières, des intercessions, des actions de grâces faites pour tous les hommes ;
    pour les rois et tous ceux qui ont en partage l’autorité, pour que nous puissions mener une vie paisible et calme en toute pitié, dans la dignité.”

  4. 29 01 2011
    schoenel (07:39:39) :

    Une question à prc :
    Pourquoi Israël fut il détruit par les romains ?
    A cause du refus de l’autorité romaine ou celui de l’autorité divine ?

  5. 29 01 2011
    RV (10:28:06) :

    Bonjour
    Le Seigneur a souffert pour notre rachat croyez vous que nous serons épargné
    dans ces derniers temps ! (relisez la Bible)
    Pour une vie paisible………la haut tout la haut.
    Priez plutôt pour pour que nous chrétien ne tombions pas, que notre temoignage puisse ammener des âmes au Seigneur et que ne soyons trouvés
    debout a son retour.
    Soyez bénis

Laisser un commentaire




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers