De Tripoli à Christchurch

22 02 2011

Pendant que Kadhafi le dictateur libyen massacre son peuple, faisant appel à son aviation militaire pour bombarder des quartiers de la capitale libyenne, qu’est-ce que le Président de la République française a donc de très urgent à faire ou faire faire ?

Non, il ne s’agit pas d’un communiqué de la Présidence de la République française. Il ne s’agit pas non plus d’une allocution solennelle appelant le dictateur libyen à stopper immédiatement les massacres. L’Elysée s’occupe de faire disparaître les photos et les vidéos de la rencontre parisienne Sarkozy-Kadhafi du site web de la Présidence de la République française. Cette rencontre avait eu lieu au tout début de la présidence de Nicolas Sarkozy et avait particulièrement étonné, choqué par le luxe et l’apparat déployé pour recevoir pendant 5 jours en visite officielle Kadhafi. Kadhafi faisait coïncider sa visite, en décembre 2007, avec la journée mondiale des Droits de l’Homme. A l’heure ou le régime de Kadhafi a fait des centaines de morts en répression a la contestation du peuple Libyen, il est riche d’enseignements de revoir la vidéo du 10 décembre 2007 ou Sarkozy et MAM recevaient en grande pompe le dirigeant de ce pouvoir meurtrier.

http://www.dailymotion.com/video/x3q2ni

C’est toute la diplomatie française qui est trainée dans la boue libyenne. Si Michèle Alliot-Marie avait l’habitude de voyager en Tunisie, son compagnon, le Périgourdin et député UMP de Garches Patrick Ollier, est un familier et un connaisseur de la Libye voisine. L’actuel ministre des Relations avec le Parlement, qui partage la vie de la ministre des Affaires étrangères, préside depuis de longues années au Parlement le groupe d’amitiés franco-libyennes. À ce titre, « POM » (comme l’a baptisé la presse satirique) a effectué de nombreux voyages à Tripoli. Patrick Ollier a été une cheville ouvrière du rapprochement franco-libyen. Au micro de Jean-Pierre Elkabbach, le 12 décembre 2007, Patrick Ollier, le compagnon de Michèle Alliot-Marie, défendait la visite parisienne de son « frère » Kadhafi. http://www.rue89.com/2011/02/21/quand-patrick-ollier-defendait-son-frere-kadhafi-191605

Regardez comme l’Histoire s’écrit dans les évènements. Alors que monde arabe lutte pour sa liberté comme en échos de l’autre côté du monde, un violent séisme de magnitude 6,3 a touché la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande mardi. La simultanéité des évènements est étonnante, surtout quand le nom de la ville signifie Eglise de Christ, car c’est effectivement les valeurs du christianisme qui s’effondrent dans le monde en ce moment.   

Il est évident que l’Occident soutient depuis plus de 40 ans des dictatures dans le Moyen Orient et le monde arabe, car c’est par le biais des autocraties qu’il [l’Occident] parvient à contrôler les ressources de cette région du monde. Même si cela induit l’exploitation et la misère des populations confrontées au démantèlement, orchestré par le Fond Monétaire International, de leurs services sociaux afin de pouvoir rembourser la dette internationale générée par les millions en achat d’armes à l’Occident…Quant aux aspirations de la société civile, l’accroissement de la pauvreté, la torture et la répression, le manque de libertés civiles et de droits…Aucun dirigeant occidental ne s’en soucie le moins du monde. Et tous l’ont montré, de façon continue, sans exception, depuis plus d’un siècle. Des propos tenus récemment par Henry Kissinger sont révélateurs à cet égard: “Nous avons eu cinq présidents qui ont considéré Hosni Moubarak comme le meilleur allié des objectifs américains dans la région.”

Il suffit de sortir des archives toutes les déclarations des dirigeants occidentaux qui font l’éloge des tyrans arabes : pour leurs politiques économiques, leur maintien de la stabilité politique, leurs contributions à la sécurité internationale, le fait qu’ils sauvegardent le sécularisme et empêchent l’avancée des mouvements islamistes. Que ce soit l’Amérique qui protège la monarchie saoudienne et donc un royaume wahhabite, ou l’Europe qui pose les fondements d’une Union pour la Méditerranée avec des dictatures, ou la Suisse qui accueille les bras ouverts tout ce beau monde pour mettre leurs fortunes en sécurité dans leurs coffres, c’est toutes les valeurs démocratiques et chrétiennes qui ont été foulées aux pieds par une génération occidentale totalement corrompue par l’argent.

Il ne faut donc pas s’étonner si ce corps tiède que représente les ex nations chrétiennes, soit vomi de la bouche du Christ à l’image de la ville de Christchurch (Eglise du Christ) en Nouvelle-Zélande ébranlée par un tremblement de terre qui semble répondre par le nombre de ses victimes à celles des libyens qui se battent pour leur liberté. Le clocher de la cathédrale de la ville s’est notamment effondré. De nombreuses victimes auraient été piégées dans le quartier des affaires –qui compte de nombreuses écoles- de cette mégalopole située au nord de la péninsule de Bank, ensevelies sous des débris d’immeubles. D’autres auraient été écrasées dans des bus, rapporte le New Zealand Herald. Hormis les effondrements, plusieurs personnes seraient restées prisonnières des flammes dans des immeubles, où des incendies se sont déclarés. Des centaines de victimes erraient parmi les secours dans les rues du centre-ville, blessées, le visage maculé de sang.

Image de prévisualisation YouTube

Révolutions arabes, émeutes de la faim, tremblements de terre et Marc 13:8  Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs.


Actions

Informations



2 réponses à “De Tripoli à Christchurch”

  1. 22 02 2011
    mimico (12:13:32) :

    Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs (Marc 13:8)

    C’est bizarre mais c’est exactement ce verset qui m’est venu en tête alors que je pensais à la révolte des pays arabes… Ensuite, en apprenant le tremblement de terre survenu à Christchurch, je suis resté interloquée par cet évènement… Malgré tout cela, je suis dans la PAIX car j’ai le regard posé sur mon Seigneur et Maître Jésus-Christ et même si ce monde s’ébranle, je ne crains absolument rien !

    Merci pour votre travail à la Gloire du Seigneur. Soyez pleinement bénis !

  2. 22 02 2011
    deux ou trois (13:58:33) :

    Merci, frère. Il se trouve que nous avons fait aussi le rapprochement entre le tremblement de terre de Christchurch et l’agitation des peuples arabes et berbères. Christchurch a retenti dans notre esprit…. comme vous venez de le décrire. Le Saint-Esprit nous conduit dans toute la Vérité. Merci aussi à Mimico pour les encouragements. Deuxoutrois




Aumônerie 5ème de soisy / s... |
Romane à Quimper |
Salem alikoum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eazy Islam
| Josue
| Passion Templiers